02/02/2020 – Terre Sainte

Le vide créateur

Mes peurs liées au vide

Je dois être honnête avec vous : beaucoup de peurs ont jalonné mon expérience du vide.

Je vis mon côté structuré comme une grande force. Mais celui-ci a un revers : le besoin de contrôle. J’ai énormément évolué sur ce sujet. Mais il reste un fond, plus ou moins présent en fonction des circonstances, des contextes et des étapes de vie.

D’où cette expérience du vide n’avait rien d’évident
pour moi. Et j’ai dû traverser plusieurs peurs
pour m’autoriser à la vivre.

La peur de me tromper
Dois-je vraiment arrêter de travailler dans les huiles essentielles ? N’est-ce pas un essoufflement passager ? Ne vais-je pas jeter le bébé avec l’eau du bain ? Après, honnêtement, ça faisait dix ans que le bébé se lavait abondamment dans l’eau de l’aromathérapie.

La peur de perdre le contrôle
Je veux bien aller vers le vide mais je veux qu’on m’explique en quoi ça consiste exactement ! Les étapes ?
Ce qui se trouve après ? Trois bonnes raisons de le faire ? « Vous avez une définition du vide créateur ? »

La peur de m’embêter
Oui, oui, je vous assure ! Je suis quelqu’un qui aime l’action et qui met rapidement les choses en place. Ce vide rimait, pour moi, avec mollesse, procrastination et se reposer sur ses lauriers.

La peur d’être fuyante
Quand a germé dans mon esprit l’idée de revendre notre centre de thérapies naturelles, je me suis fait peur dans mon besoin de changement. J’entendais régulièrement dans ma tête une petite voix : « Sérieusement, tu vas revendre ta boite alors qu’elle n’a même pas trois ans ?  Tu es vraiment incapable d’aller au bout des choses. » Mais au fond, c’est quoi le bout des choses ? Créer et lancer un concept qui fonctionne et qui a une utilité sociétale ? Ou le faire fonctionner pendant dix ans pour calmer ma peur d’être fuyante ?

La peur de l’inconnu
Nous avions un business qui fonctionnait bien, nous avions tout créé et nous allions tout lâcher. Pour recommencer quelque chose de nouveau ! Même si cette peur a été très présente au début, elle n’a pas persisté car j’adore la nouveauté et les nouveaux défis.

Vous retrouvez-vous dans certaines de ces peurs?
En avez-vous vécues d’autres ? Quelles peurs avez-vous ressenti sur votre chemin vers le vide ? Comment les avez-vous dépassées ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.